Thierry Garnier, élu vigneron de l'année du Guide Hachette 2020, Philipponnat (Champagne)

Publié le 24-09-2019
Un ancêtre de Charles Philipponnat détenait des vignes dans la vallée de la Marne dès 1522. Depuis 1935, la maison détient à Mareuil-sur-Aÿ le Clos des Goisses, l’un des rares clos de la Champagne, le plus ancien et le plus escarpé. Un terroir exceptionnel de 5,5 ha, complanté de pinot noir et de chardonnay, qui donne des cuvées puissantes, de garde, maintes fois saluées par le Guide Hachette, telles les 2008 et 2009. Entretien avec Thierry Garnier, cinquième chef de cave de cette vénérable maison.
 

Garant du style Philipponnat, avez-vous une ascendance champenoise ?

Non, je suis de Villeneuve-Saint-Georges (94). J’ai déposé un dossier au lycée viticole d’Avize pour passer un BTAO – avec succès. Après avoir travaillé chez un récoltant-manipulant et chez des négociants, j’ai été recruté en 1993 par Philipponnat comme responsable cuverie-tirage. J’ai beaucoup investi dans la formation professionnelle, obtenant en 1992 un Diplôme universitaire de droit et d’économie du champagne (DUODEC) puis en 2005, le diplôme national d’œnologue à Reims. J’ai été nommé chef de cave en 2005.

 

Découvrez le vin Coup de Coeur du Domaine : Clos des Goisses 2009 sélectionné par le Guide Hachette des Vins 2020 !

Voir le vin

Le Clos des Goisses est millésimé tous les ans, alors que dans les maisons champenoises, les cuvées millésimées sont rares…

Cette habitude remonte au rachat du Clos en 1935. Nous sélectionnons le meilleur de ses 14 parcelles. Selon les caractéristiques du millésime, le volume élaboré varie de 5 000 à 20 000 bouteilles.

 

Quel est le « goût » de ce champagne de terroir ?

Cinq mots pour le résumer : vinosité, puissance, expressivité, minéralité, complexité. Forte pente, exposition plein sud et affleurement de craie concourent à une maturité exceptionnelle. Pour la mettre en relief, nous pratiquons une œnologie raisonnée, peu interventionniste, qui vise à préserver les caractères gustatifs initiaux des raisins. Fermentation en fût et vinification sans fermentation malolactique préservent la fraîcheur, qui équilibre la puissance. Le bois n’est pas utilisé pour ses arômes, mais pour la structure apportée en bouche par ses tanins. Le dosage très bas (4,25 g/l), en extra-brut, laisse s’exprimer la vinosité et la minéralité du champagne.

 

Un goût constant quel que soit le millésime ?

Si le pinot noir est au cœur du Clos des Goisses, comme nous sélectionnons les meilleures parcelles, les proportions respectives du pinot noir et du chardonnay peuvent varier selon l’année. La sélection privilégie l’expression du millésime. Ainsi, 2008, exceptionnel, brille par sa finesse et par sa pureté ; 2009 est plus chaud, solaire, rond, expressif, fruité.

 

Les vendanges au Clos des Goisses : un exploit ! Comment fait-on, lesté de raisins bien mûrs, pour ne pas dégringoler dans le canal de la Marne sur cette pente à 45 % ?

Pas de hottes, des paniers de 4 kg. Pour ne pas tomber, on cueille du bas vers le haut, sans courir ! Nous avons mis des barrières de protection. Nos vendangeurs sont des fidèles, certains reviennent depuis des dizaines d’années.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Acescence

Maladie provoquée par des micro-organismes et donnant un vin piqué.