Nicolas Jaeger, élu vigneron de l'année du Guide Hachette 2018, maison Alfred Gratien (Champagne)

Publié le 13-09-2017
Nicolas Jaeger a succédé à son père Jean-Pierre, comme chef de cave de la maison Alfred Gratien en 2007. Il représente la quatrième génération de la famille à ce poste. La continuité du style haute couture de cette maison discrète, mais hautement recommandable, est assurée avec brio.

 

La maison obtient un coup de coeur sur la cuvée millésimée 2004. Quelles sont les caractéristiques de ce millésime ?

C’est mon père qui a réalisé cette cuvée. Je profite un peu de sa gloire (rires) ! Elle est constituée d’un assemblage de chardonnay à 68 %, de 19 % de pinot meunier et de pinot noir à 13 %. Notre particularité est de vinifier tous nos vins sous bois (fermentation comprise). Avec un élevage de six mois sur lies. Les lies absorbent une partie des arômes du bois : nous cherchons l’élégance en évitant que le bois ne prenne le pas sur le vin. On retrouve d’ailleurs cette élégance dans cette cuvée 2004, avec de la fraîcheur aussi, qui assure un vrai potentiel de garde.

 

Découvrez le vin Coup de Coeur du vigneron récompensé par le Guide Hachette des Vins 2018 !

Voir le vin

Précisément, combien de temps ce vin est-il destiné à vieillir selon vous ?      

Le vin se déguste très bien maintenant : la preuve avec ce coup de cœur ! Pour les amateurs de vins, qui ont l’habitude de conserver, cela ne me fait pas peur de conseiller une garde de dix à vingt ans… L’une des caractéristiques de cette cuvée est que la fermentation en bouteille a été réalisée avec un bouchage en liège (ndlr : le bouchage provisoire est plus couramment réalisé avec une capsule métallique). Les vins s’oxydent beaucoup moins et la fraîcheur est maintenue. C’est un facteur supplémentaire de bonne conservation.    

 

Comment s’est déroulé ce millésime 2004 ?

Les vendanges ont eu lieu presque fin septembre. La récolte était assez généreuse et le rapport sucre-acidité très favorable si je reprends les notes de mon père.

 

Comment caractérisez-vous le style maison ?

J’aime le qualifier de généreux et gourmand. Le fait d’avoir une bonne acidité ravive les papilles et donne envie d’y revenir comme un bonbon acidulé. Ce sont aussi des champagnes assez vineux. Des vins à part entière, avec lesquels on peut passer à table facilement, même avec un gibier, un faisan ou un foie gras.

 

La maison Gratien reste assez discrète malgré son travail qualitatif. Comment l’expliquez-vous ?

Nous restons une petite maison. Le but n’est pas de faire du chiffre mais vraiment de continuer avec cette idée de qualité, sans changer notre méthode. Nous vendons à 90 % à l’export, mais nous sommes aussi sur toutes les belles tables parisiennes.

Le Guide Premium

Le Guide Premium

Vous possédez la version PREMIUM du Guide ?

La boutique

Acheter les vins du guide

les vins du guide

Sélection 2020

Accéder à la boutique

    

La communauté

Suivez-nous pour recevoir l’actualité du vin et rester informé de tous nos bons plans.

un mot du vin

Primeur (vin)

Vin élaboré pour être bu très jeune, mis en bouteille et commercialisé très peu de temps après la fermentation (environ deux mois). Syn. : nouveau.